Les collectivités doivent-elles arbitrer entre le papier et l’écran ?

À l’heure du tout numérique et où de grands quotidiens abandonnent leur édition papier au profit de versions 100 % en ligne (France-Soir, La Tribune, Metronews), quel avenir pour la presse des collectivités ? Doit-on continuer de publier et diffuser en grand nombre des journaux et des bulletins d’information ?

Avec l’essor des smartphones et des tablettes, la lecture de supports digitaux s’est largement développée et concerne tout particulièrement les moins de 35 ans. Cependant, si les informations numériques sont aujourd’hui privilégiées pour aller rapidement à l’essentiel, trouver une réponse à une question précise, disposer d’informations pratiques ou encore être partagées, le support papier permet une lecture plus approfondie (dossiers) et une conservation de l’information.

papier vs numérique

À travers la réalisation d’audits de communication pour les collectivités territoriales, État d’Esprit-Stratis réfléchit aujourd’hui à la mise en place par les collectivités d’une offre d’information conjointe : papier et numérique. Les administrés des collectivités, toujours nombreux à lire la presse territoriale, continueraient à recevoir un support imprimé, couplé à des lettres électroniques ou un webzine pour l’actualité et les informations pratiques.

Et pour continuer sur le sujet, nous vous proposons quelques articles !

  • Sur le site webmarketing-com.com et cbnews.fr, découvrez les résultats de la première vague 2015 de l’étude d’AudiPresse sur l’audience globale des marques de presse
  • Sur le blog Daily Shop Window, on table sur le retour du papier !
  • Consultez les conclusions de la 25ème édition de l’observatoire de la presse (étude réalisée par l’OJD, organisme de référence dans l’expertise du dénombrement des médias imprimés et numériques
  •  

    Contact | Mentions Légales | Plan du site

    Site réalisé par Etat d’Esprit-Stratis, agence conseil en communication publique et concertation